La Tanzanie située en Afrique de l’Est tient sa diversité culinaire des différentes frontières avec les autres pays d’Afrique. En matière de dessert, la Tanzanie se démarque aussi grâce à certaines recettes toutes simples, mais très délicieuses. Les Tanzaniens sont reconnus pour concocter de délicieux petits plats sucrés. Parmi les principaux desserts tanzaniens. Il est répertorié le mandazi, qui est une sorte de beignet au coco frit dans l’huile. Le gianduja, qui est de la vanille givrée ou du pralin, représente un dessert tanzanien très apprécié. De plus, la diversité des fruits tropicaux comme la papaye, la mangue, l’ananas occasionne leur usage en tant que dessert.

Les principaux desserts de la cuisine Tanzanienne

Ndizi kaanga

Ndizi kaanga, qui signifie plantain frit, est un snack tanzanien très populaire. Les bananes plantains poussent en abondance en Tanzanie et sont donc utilisés assez généreusement dans la cuisine. Le Ndizi kaanga peut être à la fois sucré et salé, et est souvent consommé seul comme en-cas ou en accompagnement d’un repas. C’est un aliment nutritif et délicieux qui est apprécié dans tout le pays.

Pudding aux patates douces

Le pudding aux patates douces est un dessert populaire en Tanzanie. Il est assez dense, mais il est considéré comme un pudding assez sain car il est faible en sucre et est plutôt aromatisé à la cardamome et au safran. Cependant, les différentes recettes utilisent des quantités variables de lait et de crème, ce qui a évidemment un impact sur l’effet qu’il a sur la taille !

Mandazi

Ce snack africain est très populaire dans des pays tels que la Tanzanie, l’Ouganda et le Kenya. La pâte est faite de sucre, de farine, d’eau, de levure et de lait ou de lait de coco. Elle peut être enrichie avec des ingrédients tels que des arachides ou des amandes moulues.

Une fois que la pâte a été façonnée en triangles, en cercles ou en ovales, elle est frite dans de l’huile chaude. Le Mandazi peut être servi au petit-déjeuner avec du thé, en guise d’amuse-gueule avant le déjeuner, ou même comme en-cas de fin de soirée. Il est souvent servi avec des trempettes aromatisées aux fruits, mais lorsqu’il est servi en dessert, le mandazi est généralement saupoudré de sucre en poudre ou de cannelle afin d’y ajouter un peu de douceur.